Skip to main content

La pandémie a transformé la nature du travail dans pratiquement tous les secteurs, et l'édition ne fait pas exception. Comme de nombreux employeurs au début de la crise sanitaire mondiale, les entreprises de médias ont rapidement adopté des dispositions de travail à domicile.

Au fur et à mesure que la pandémie progresse, la plupart des organisations médiatiques adoptent une approche hybride, les équipes passant certains jours au bureau et d'autres à la maison, rapporte CNBC. Cela fait écho aux tendances plus larges de la main-d'œuvre, puisque 42 % des employés à temps plein aux États-Unis ont déclaré avoir un modèle hybride en février, selon un sondage Gallup.

Le télétravail étant une tendance qui, selon Gallup et bien d'autres , devrait se poursuivre, l'accessibilité technologique devrait être une priorité pour les éditeurs, dont les employés comptent plus que jamais sur les logiciels pour rester connectés. Et comme les systèmes de gestion de la relation client (CRM) sont au cœur des opérations d'une entreprise de médias, c'est un bon endroit pour commencer à créer une expérience plus inclusive et connectée.

Voici trois façons d'améliorer l'accessibilité des CRM.

De la parole au texte (et vice versa)

Les outils permettant de convertir la parole en texte sont déjà largement utilisés aujourd'hui. Les smartphones transforment les enregistrements vocaux en messages SMS, et des services comme Otter créent des transcriptions de fichiers audio téléchargés. Des géants de la technologie comme Google et IBM ont leurs propres outils populaires, tandis que le marché de cette technologie d'assistance devrait atteindre 5,8 milliards de dollars américains d'ici 2027.

Pourtant, tous les CRM ne sont pas dotés de fonctions de synthèse vocale, alors que ceux qui sont équipés de fonctions d'assistance offrent une expérience utilisateur plus accessible. Une personne sur six âgée de plus de 44 ans a une déficience visuelle, et beaucoup de ceux qui n'en ont pas trouvent les fonctions de synthèse vocale pratiques pour le multitâche mains libres et l'efficacité du flux de travail. Adpoint GO, l'application mobile transparente de Lineup pour son meilleur CRM Adpoint, dispose de fonctionnalités vocales intégrées afin que les membres de l'équipe puissent utiliser leur voix pour capturer les notes et les actions des réunions.

Bien sûr, la technologie ne cesse de s'améliorer. L'intelligence artificielle devenant de plus en plus sophistiquée, il faut s'attendre à voir de plus en plus de CRM capables de communiquer avec les utilisateurs par synthèse vocale. Il s'agit d'une autre fonctionnalité qui aide les malvoyants, ainsi que les personnes souffrant de différences d'apprentissage basées sur le cerveau, comme la dyslexie.

Conception de l'interface

Les bonnes options et paramètres de personnalisation peuvent rendre les interfaces logicielles plus inclusives. On en trouve un exemple dans Adpoint CRM. Il offre aux utilisateurs un choix de schémas de couleurs qui ont été optimisés pour les personnes souffrant de déficience de la vision des couleurs, communément appelée daltonisme.

Si vous vous demandez à quoi ressemble un habillage d'interface accessible, il existe un certain nombre d'éléments communs. En général, il faut éviter les arcs-en-ciel et la couleur rouge, surtout lorsqu'elle est associée au vert, selon la revue scientifique Nature. En effet, le daltonisme rouge-vert est la forme la plus répandue de cécité aux couleurs.

Bien que l'échelle de gris soit une option accessible pour les daltoniens, il n'est pas nécessaire de se détourner de la couleur. Les développeurs CRM peuvent se tourner vers des outils Web tels que Coblis et Color Oracle. Ces applications Web simulent ce que les utilisateurs atteints de déficience visuelle voient réellement, de sorte que les développeurs peuvent programmer des interfaces accessibles mais colorées.

D'autres éléments de conception qui favorisent l'accessibilité peuvent être aussi simples que des tailles de police plus grandes et des graphiques minimaux, note le site d'informations marketing ClickZ. Ces éléments aident non seulement les daltoniens mais aussi les dyslexiques, par exemple.

Le nuage

Une solution de vente de médias basée sur le cloud comme Adpoint offre une accessibilité inégalée par rapport aux CRM qui ne sont disponibles que sur site, comme une application qui fonctionne sur l'intranet d'un bureau. L'adtech basée sur le cloud permet aux employés d'accéder en permanence aux données dont ils ont besoin, où et quand ils en ont besoin.

Un CRM basé sur le cloud avec sa propre application mobile est encore mieux. L'application Adpoint Go met en évidence les avantages de cette fonctionnalité. Elle a un accès direct à la base de données Adpoint CRM, ce qui permet aux commerciaux de conclure des affaires, de gérer les commandes et de vérifier les performances de vente, le tout à partir d'un smartphone ou d'une tablette Android ou iOS.

Lorsque vous accédez à un CRM basé sur le cloud depuis votre domicile, veillez à intégrer des mesures de cybersécurité accrues, comme la connexion à un réseau privé virtuel (VPN). Accessibilité et sécurité peuvent aller de pair. 

Les fonctions d'accessibilité renforcent l'autonomie de vos équipes

La pandémie a été un catalyseur pour une conception plus accessible, mais le besoin est bien antérieur à la récente montée du télétravail. "Covid, dans un sens plus large, a mis en évidence l'importance de pouvoir adapter la technologie dont vous disposez déjà aux besoins changeants de vos employés", explique Nita Watkins, chef de produit CRM chez Lineup.

L'adoption d'un CRM doté de fonctions d'accessibilité peut établir un environnement de travail plus inclusif et donner plus d'autonomie à votre équipe de vente de publicité. "Les employés qui peuvent bénéficier d'une meilleure accessibilité ont toujours fait partie de nos équipes et, à l'avenir, l'accessibilité dans la technologie signifie que vous pouvez vous assurer qu'ils seront toujours là", ajoute M. Watkins.

Nita Watkins

Nita travaille chez Lineup depuis 2012, et dans le secteur des médias depuis 14 ans au total. Sa carrière dans les médias a débuté chez News UK, où elle a travaillé en étroite collaboration avec les équipes de l'ensemble de l'activité publicitaire. En dehors du travail, on peut trouver Nita en train de dessiner, de peindre et d'expérimenter dans la cuisine.