Skip to main content

Les éditeurs doivent être prêts à surmonter plusieurs obstacles sur la voie de la mise en place de modèles de revenus combinant à la fois la publicité et la vente d'abonnements. L'un des défis les plus courants concerne les silos départementaux qui contribuent à la disparité des données d'audience et entravent la croissance de l'entreprise.

Dans cet article, nous nous demanderons si les dirigeants du secteur de l'édition sont trop confiants quant au succès des efforts de collaboration interdépartementale de leur entreprise. Nous partagerons également les réflexions de Mark McCartney, directeur de la qualité et des meilleures pratiques chez Lineup Systems, sur le paysage médiatique actuel et la voie à suivre. M. McCartney apporte à Lineup plus de vingt ans d'expérience dans le domaine des médias et une connaissance approfondie du comportement des clients.

Pourquoi la collaboration interservices est-elle essentielle ?

La collaboration engendre l'innovation, et la nécessité pour les éditeurs de faire preuve de créativité est plus grande aujourd'hui que jamais.

"Lorsque j'ai commencé à travailler dans l'édition, le secteur était florissant. Littéralement, les téléphones sonnaient sans arrêt. Le besoin de collaborer n'existait pas vraiment", a déclaré M. McCartney. "Mais ce besoin est plus fort aujourd'hui. Avec la concurrence et l'émergence de nouveaux types de médias, les éditeurs doivent trouver de nouvelles façons de servir leurs clients.

Par exemple, la collaboration entre les départements peut offrir aux entreprises de médias des informations précieuses sur des questions telles que les facteurs de renouvellement des abonnements parmi leurs lecteurs. Ces informations peuvent ensuite être utilisées dans d'autres domaines de l'entreprise, tels que la création et le ciblage des publicités, afin d'aider les éditeurs à optimiser les campagnes publicitaires en fonction de l'engagement du public.

Les initiatives de collaboration interdépartementale fondées sur un véritable désir de découverte significative profitent à de multiples équipes. Ce style de communication ouverte permet d'atteindre les objectifs de l'entreprise sans se poser de questions et d'aller à l'essentiel pour découvrir des réponses réelles et exploitables sur ce qui fait vibrer le public.

En outre, la collaboration avec les équipes de marketing et d'audience peut aider les commerciaux à fournir des informations précieuses aux annonceurs afin de gagner et de conserver leur clientèle. En tant qu'éditeur, plus vous démontrerez que vous connaissez votre public, plus vous serez attractif pour les clients potentiels.

Le paysage actuel

collaboration

Le graphique ci-dessus montre que plus des trois quarts des éditeurs qui s'efforcent d'augmenter les revenus tirés des abonnements estiment que leurs services collaborent déjà pleinement ou en grande partie pour développer cette nouvelle source de revenus, ou qu'ils travailleront bientôt en étroite collaboration. Ces données sont tirées de notre récent rapport avec des recherches d'Adweek, intitulé "Combined Revenue Models Gaining Traction in Media Industry" (Lesmodèles de revenus combinés gagnent du terrain dans l'industrie des médias).

Le rapport indique que les éditeurs sous-estiment peut-être les défis liés à la collaboration interdépartementale. Dans le cadre de son étude, Adweek suggère que les éditeurs portent des lunettes roses lorsqu'il s'agit de voir la capacité de leurs équipes à s'unir pour conduire des changements à l'échelle de l'entreprise.

"Les éditeurs doivent se demander si nous collaborons de la manière la plus intelligente possible", a déclaré M. McCartney. "Par exemple, le fait de ne pas être au bureau permet aux gens de s'habituer à d'autres façons de travailler ensemble. En janvier dernier, l'idée de travailler à domicile et de collaborer aurait été perçue comme un véritable défi. Aujourd'hui, les gens sont à l'aise avec cette idée.

Rien qu'aux États-Unis, l'inefficacité du partage des connaissances coûte aux grandes entreprises 47 millions de dollars par an, selon le rapport Panopto Workplace Knowledge and Productivity Report. En outre, 60 % des employés interrogés dans le cadre de ce rapport estiment qu'il est au mieux difficile d'obtenir de leurs collègues des informations essentielles à la mission de l'entreprise.

"Les travailleurs du savoir américains perdent 5,3 heures par semaine à attendre des informations vitales ou à recréer des connaissances institutionnelles existantes. Ce temps perdu se traduit par des projets retardés, des opportunités manquées, de la frustration parmi les employés et un impact significatif sur les résultats", indique le rapport.

La voie à suivre

Malgré l'ambiance générale de 2020, l'avenir n'est pas si sombre. Les entreprises de médias peuvent éliminer les obstacles à la collaboration interdépartementale en préparant et en soutenant leurs équipes à travailler ensemble. Elles peuvent notamment mettre en place des équipes de transition pour les nouvelles initiatives, faciliter les processus de communication et s'efforcer de résoudre plus efficacement les conflits internes.

L'essentiel est de prendre des mesures, aussi modestes soient-elles. Vous pouvez commencer par une seule priorité. Par exemple, pendant la fermeture de Covid-19, Chris Kerwin, directeur général du groupe Immediate Media, a déclaré que son entreprise avait identifié le besoin de trouver de meilleurs outils numériques pour faciliter la collaboration, comme les ateliers et les sessions de brainstorming.

Il est également utile de rester concentré sur ce que l'on fait déjà bien et sur l'objectif que l'on veut atteindre ensuite. Bien que les équipes puissent avoir différentes façons d'atteindre un objectif, elles peuvent s'unir autour de leur but commun.

"L'une des choses que les éditeurs connaissent très bien, ce sont leurs clients. Lorsque vous combinez la connaissance des clients avec la publicité, cela devient une proposition assez puissante pour les marques", a déclaré M. McCartney. "Au fil du temps, les éditeurs utiliseront de plus en plus ces informations pour offrir de meilleures solutions aux annonceurs. Les données sont là, et l'avenir est prometteur à cet égard.

Il se peut également que vous ayez besoin d'agrandir votre équipe avant que votre flux de travail interdépartemental ne fonctionne de manière optimale. L'ouverture de votre vivier de candidats à distance peut permettre à votre entreprise de médias d'attirer les meilleurs talents en dehors de votre région.

Enfin, alors que de plus en plus d'éditeurs commencent à modifier leur mode de travail, que ce soit en travaillant à distance ou en proposant des services d'agence à leurs annonceurs, la technologie est essentielle pour faciliter la transition.

Afton Brazzoni

Afton aide les entreprises B2B à servir leur public avec une clarté captivante, rafraîchissante et efficace grâce à la narration. Elle apporte 12 ans d'expérience en marketing et en communication, ainsi qu'une formation en journalisme, à sa mission qui consiste à fournir à ses clients un excellent contenu pour faire avancer leurs affaires. Afton possède une vaste expérience dans l'élaboration de stratégies et de contenus pour des organisations axées sur la croissance, telles que des entreprises technologiques, des établissements d'enseignement supérieur et l'industrie du tourisme, ainsi que pour des entrepreneurs.